Optimisez vos performances cet été !

Après le Championnat d’Europe de football en Allemagne (du 14 juin au 14 juillet), et un siècle après les avoir avoir accueillis, Paris attend avec impatience les Jeux Olympiques 2024 ! Tout comme de nombreux spectateurs à travers le globe. En France, marques et distributeurs les envisagent sous différents angles – entre appréhension et enthousiasme.


Tous les regards tournés vers Paris

Du 8 mai au 26 juillet 2024, la flamme olympique va parcourir l’hexagone avant de s’établir aux Tuileries et lancer les semaines de compétition, d’abord jusqu’au 11 août pour les Jeux Olympiques, puis du 28 août au 8 septembre pour les Jeux Paralympiques.


« L’office du tourisme et des congrès de Paris table sur 16,1 millions de visiteurs cumulés aux Jeux olympiques et paralympiques 2024 avec une forte majorité de nationaux (89% des visiteurs attendus) et notamment les Franciliens qui, pour une grande part d’entre eux, ont l’intention de rester »
Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée du Tourisme ​

Qu’attendre comme impacts pour la consommation, les marques et points de vente ?

  • Au niveau national, au delà de l’excitation autour des compétitions, c’est bien l’afflux de touristes qui sera scruté pour ses effets sur les achats de biens et services. Selon une étude menée par le Centre for Law and Economics of Sport (CDES) à l’Université de Limoges, on estime que les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pourraient générer 10.7 milliards d’euros de gains et créer plus de 250,000 emplois dans la région francilienne.
  • Tourisme, hébergement… quid des biens de consommation ? Si un tel événement planétaire fera beaucoup de bruit médiatique, avec les marques sponsors mises en avant, on s’attend naturellement à des impacts positifs pour les marques de boissons et de snacking… tout particulièrement si la météo est au rendez-vous en France.​
  • Davantage de touristes sont donc attendus, notamment à Paris et plus généralement en Île de France. Le nombre de touristes à cette période devrait être « supérieur jusqu’à 10% » par rapport à celui de l’année 2019, avant la pandémie. Selon Pierre Rabadan : « On pense qu’on aura un flux d’un ou deux millions un peu supérieur à d’habitude, mais on restera dans les niveaux de ce que la ville est capable d’accueillir en touriste pendant la période d’été. »​ 
  • Au-delà de l’impact hexagonal, c’est bien dans et autour des villes hôtes que l’on doit anticiper des conséquences en termes de fréquentation, de flux et de consommation : zones fermées, impact sur commerces et logistique, ruptures en rayon…​
  • Autour de l’Île-de-France, davantage de Franciliens que d’habitude vont-ils quitter la région pour vacances et télétravail​ ?


Avant les épreuves

Préparez une lecture plus précise de vos ventes 

  • En suivant les différents circuits, notamment la proximité et ses transparences enseignes ​
  • Avec la création de géographies ad hoc (par exemple, Paris proximité, zones bleues / zones rouges)​, définissez la typologie des points de vente que vous souhaitez analyser, et adaptez vos actions promotionnelles.

Identifiez les points de vente à potentiel et ceux où prioriser vos actions

  • Via les caractéristiques magasins et l’analyse géo-marketing, également en croisant ces caractéristiques magasins avec la diffusion (DN) de l’offre​. Par exemple, définir pour chaque hotspot un potentiel de développement snacking sur la période des Jeux Olympiques.
  • Ciblez les points de vente hors-domicile les plus pertinents à activer dans les zones clés : notre univers est alimenté chaque trimestre par les données distributeurs et par du web scrapping pour une lecture complète du circuit CHR.

Validez votre plan promo en proximité

  • Grâce au backdata promo – circuit de proximité​
  • En disposant du suivi & de l’historique des performance des UBs promo (Enriched Events)​

Validez la pertinence de vos communications (affichage, tv, internet)​

  • Via Ad Fit Optimizer ​

Une dernière question à poser sur l’événement à vos consommateurs ?

  • Avec une interrogation Panel Views  / Omnibus (sous réserve de disponibilité des terrains)​

Pendant l’événement

Pilotez vos ventes magasins au plus juste au cœur de l’événement

  • Grâce à un suivi plus fin, plus rapide de vos performances : suivi hebdomadaire (ScanTrack Express / Baromètre)​, en incluant des ventes au jour le jour (daily data) et/ou la lecture des promotions en magasins de proximité
  • En suivant précisément les résultats dans les magasins visités par votre force de vente, en mesurant les actions renforcées pour les Jeux, directement dans Dialogue ​(possibilité de jumelage en amont avec des magasins non visités)​
  • En suivant les performances auprès des hotspots (proximité des lieux de compétitions, zones Airbnb etc…) identifiés en amont​

Détectez et corrigez vos ruptures, y compris dans les plus petits points de vente

  • OSA vous permet d’identifier et corriger les ruptures en linéaires, en hypermarchés, supermarchés et magasins de proximité

Après les compétitions

Faites le bilan de la période / des groupes de magasins au fil du temps

  • ​En évaluant l’efficacité de vos “actions JO” en magasins​ (Tri ad hoc)​

Mesurez le retour sur investissement de vos activations média

  • Via nos solutions Marketing Mix / MMO​

Mesurer l’impact des JO sur votre brand equity

  • Brand tracker ​

Appréhendez vos performance en hors domicile pendant le temps fort

  • Avec les analyses CGA​

Comprenez l’impact que les JO ont pu avoir sur les clients de votre marque (changement des habitudes de consommation pour une alimentation plus saine ou axée performance, davantage d’activité, de sport, etc)​


Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions ? Avant, pendant, après l’événement, optimisez votre impact avec nos experts.

Faîtes vos Jeux

Related insights
Related insights